Bien que bénéficiant d’un climat méditerranéen, plus épargnée par l’alcoolisme que les pays européens, l’Algérie n’échappe pas à ce fléau mondial qu’est la tuberculose.
L’empreinte algérienne sur les timbres antituberculeux non postaux s’est manifestée en deux périodes très séparées dans le temps : de 1934 à 1938 et après l’indépendance.
I) - La période 1934 – 1938 :
L’Algérie a laissé une trace sur chacune des composantes des carnets de timbres antituberculeux émis par le Comité National de Défense contre la Tuberculose : timbres eux-mêmes, bandes marginales et couvertures.
a) - sur les timbres : à partir de 1928, les départements pouvaient, moyennant une redevance modique, faire figurer leur nom sur les timbres (ce que les spécialistes appellent un « indice départemental »). Le nom du département était imprimé en petit caractères sur le timbre lui-même, le plus souvent en bas, dans la même couleur que les publicités marginales.
Le département de Constantine a usé de cette faculté à trois reprises :

Timbres antituberculeux


En 1934, sur le timbre honorant l’illustre Docteur Calmette, père du BCG, dessiné et gravé par Henry Cheffer.
Cet indice est connu sur trois carnets (entre parenthèses, les références Coutan :
Buvez du lait – Nestlé – Blédine – Gibbs (34-A) (Par convention, lorsque l’on décrit les publicités marginales d’un carnet, celles-ci sont dans l’ordre : haut gauche – haut droit – bas gauche – bas droit)
Buvez du lait – Nestlé – Heudebert – Blédine (34-D)
Buvez du lait – Nestlé – Suchard – Suchard (34-G)

Timbres antituberculeux


En 1935, sur le timbre à vocation pédagogique « mieux vaut prévenir », lui aussi dessiné et gravé par Cheffer, sur deux carnets :
Blédine – Fly-Tox – Gibbs – Heudebert (35-D)
Heudebert – Blédine – Fly-Tox – Gibbs (35-K)

Timbres antituberculeux


Et enfin en 1937 sur le timbre « sauvé » représentant un enfant guéri sortant du sanatorium, timbre dessiné et gravé par André Wilquin. L’indice Constantine y apparaît sur deux carnets :
Gibbs – Nestlé –Bi Oxyne – Heudebert (37-F)
Heudebert –Nestlé – Fly-Tox – Gibbs (37-I)
En outre, le catalogue Granger signale que l’indice existe avec la combinaison
Fly-Tox – Heudebert – Gibbs – Bi Oxyne (37-B) mais cette version n’a pas été vue récemment.

b) - Sur les marges : pour financer le surcoût de fabrication du carnet par rapport aux timbres de feuille, le concessionnaire recourait à la publicité, tant sur les marges des timbres que sur les couvertures. C’est ainsi que l’on a vu apparaître des publicités « l’hiver au soleil d’Algérie » sur les bandes de deux carnets de 1938 :
Fly-tox – Algérie –Tetra – La Tour (38-D)

Timbres antituberculeux

Heudebert – Algérie – Anti-gel – Gibbs (référence Coutan : 38-H)

Timbres antituberculeux


c) - Sur les couvertures :
On trouve en 1936, en page 2 de couverture, une publicité illustrée de la CGT :

Timbres antituberculeux


Après la deuxième guerre mondiale, les carnets français ne connaissent plus guère de variantes, et l’Algérie disparaît du paysage de l’érinnophilie antituberculeuse jusqu’à son indépendance :
II La période 1973 – 1990 :
Durant ces années, l’Algérie se distingue des autres émetteurs avec des vignettes non postales qui reprennent le visuel des timbres postaux de la même année. C’est sans doute un cas unique dans le monde.
a) - l’année 1973 :
Comportant le même dessin que le timbre n° YT 581, on trouve une vignette à 0,50 da émise en feuille de 25 exemplaires et une grande vignette à la faciale élevée de 50 da.

Timbres antituberculeux

Timbres antituberculeux


Green signale également une vignette sur fond vert à 10 da que je n’ai jamais vue

b) - L’année 1976 :
Cette fois, c’est le timbre n° YT 643 qui sert de modèle à la vignette :

Timbres antituberculeux


c) - L’année 1978 :
Copie presque conforme du timbre n° YT 690, mais avec une mise en page plus verticale, on trouve une vignette perforée en ligne à 0,50 da émise en feuille de 20 timbres et une plus grande vignette à 5 da.

Timbres antituberculeux

Timbres antituberculeux


d) - L’année 1981 :
Cette année là, le Comité Algérien de lutte contre la Tuberculose aurait fait bande à part : sa petite vignette à 0,50 da imprimée en feuille de 25 et sa grande vignette à 5 da n’ont rien à voir avec le timbre officiel émis peu après (n° YT 755).

Timbres antituberculeux

Timbres antituberculeux

Timbres antituberculeux


e) - L’année 1986 :
N’est à ce jour connue qu’une vignette à 1 da, image presque fidèle du timbre à 0,80 da n° YT 868.

Timbres antituberculeux


pour cette dernière campagne antituberculeuse, la vignette, cette fois à 2 da, reprend le visuel du timbre postal à 1 da portant le n° YT 992. On ne parle alors plus seulement de lutte contre la tuberculose, mais plus généralement de lutte contre les maladies respiratoires ; le tabagisme, les pollutions, l’asthme, sont devenus plus préoccupants pour les pneumologues que la tuberculose en régression.
Cette année signe la fin de près de 80 ans de lutte antituberculeuse, une page se tourne.

L’auteur est bien conscient du fait que cette étude est parcellaire et incomplète. Il faut dire que la documentation est pauvre. Je serais heureux d’apprendre que des compléments sont à apporter : la philatélie, c’est aussi le partage des connaissances.
Merci à tous d’apporter votre pierre à l’édifice en transmettant votre savoir à mon ami Ahmed Benzine, qui a tant fait pour la philatélie algérienne.
Bibliographie :
- Louis GRANGER : 50 ans de timbres antituberculeux français de 1925 à 1975 – éditions de l’association Arc-en-ciel – 1977
- Lucien COUTAN : Les campagnes du timbres antituberculeux du 20ème siècle – éditions Yvert et Tellier – 2010
- 1983 GREEN’s Foreign Xmas seal Catalog – édition CS&CSS - 2009


Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les
Les


Pour les Etrangers

10 € par an

Une fois le paiement effectué, Algérie Philatélie vous crée un compte et vous transmet par email vos coordonnées d'accès.
Pour un paiement par virement bancaire, veuillez nous contacter.

Pour les Algériens

1500 DA par an

Une fois le paiement effectué, Algérie Philatélie vous crée un compte et vous transmet par email vos coordonnées d'accès.
Paiement CCP
Veuillez nous contacter à hamidbenzine@yahoo.fr